Accueil > L'air du temps > Heure d’été, heure d’hiver : un changement critiqué

Heure d’été, heure d’hiver : un changement critiqué

Image auteur Émilie Riou Branché par Planète Oui
Mise en lumière par Émilie Riou,
Brand manager
Image actualité Branché par Planète Oui - Heure d’été, heure d’hiver : un changement critiqué
Image auteur Émilie Riou Branché par Planète Oui
Mise en lumière par
Émilie Riou,
Brand manager
Visuel bannière latérale Branché par Planète Oui
Avec elmy, nous vous fournissons une électricité 100% verte. Et l’énergie d’agir pour la transition énergétique.
Souscrire

Vous aimez ?
Faites circuler !

Ce dimanche 31 mars 2024, nous passons à l’heure d’été ! Deux fois par an, nous avançons ou reculons l’aiguille des heures sur nos montres (même si nos téléphones portables le font automatiquement). Perdre ou gagner une heure de sommeil, rallonger ou raccourcir les soirées... le changement d’heure est critiqué, d’autant que les économies d’énergie liées à ce dispositif ne sont plus aussi importantes qu’avant.

On recule ou on avance ?

Pour en finir avec cette sempiternelle question, voici ce qu’il faut retenir :

Le passage à l’heure d’été a lieu le dernier dimanche de mars :

  • A 2h du matin, nous avançons d’1h. Il sera donc 3h.
  • Nous perdons 1h de sommeil.

Le passage à l’heure d’hiver s’effectue le dernier dimanche d’octobre :

  • A 2h du matin, nous reculons d’1h. Il sera donc 1h.
  • Nous gagnons 1h de sommeil.

Changer d’heure : est-on gagnant ou perdant ?

Un gain énergétique controversé…

L’activité des français tournant entre 8 h et 20 h, l’heure d’été correspond davantage à nos modes de vie et nous permet de faire des économies d’énergie, notamment sur l’éclairage. L’ADEME a estimé ce gain à environ 440 GWh en 2009 et 351 GWh en 2018. Les économies d’énergie à l’horizon 2030 sont estimées à 258 GWh.

Il est donc en constante diminution : les lampes (grâce aux LED) et l’éclairage public qui s’adapte à la luminosité ambiante, étant de plus en plus économes en énergie. Ce gain ne représente que 0.07% de la consommation totale d’électricité en France.

Néanmoins, il n’est pas à négliger. L’augmentation de la consommation de carburant et de climatisation lors des longues soirées d’été est à prendre en compte. De même que les pics de consommation qui peuvent survenir en avril. Nous avons tous entendu : “En avril, ne te découvre pas d’un fil !” ou encore “Noël au balcon, Pâques au tison” !

… tout comme les effets sur la santé

Certes, les longues soirées d’été qui durent jusqu’à 22 heures en juin, ça fait plaisir. Mais qu’en est-il au moment du changement d’heure ?

De nombreuses études ont été réalisées et certains effets négatifs ont été soulignés :

– L’avancement de l’heure au printemps retarde la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Le sommeil est plus court, moins bon et on perçoit une augmentation des accidents cardio-vasculaires dans les 7 jours qui suivent le changement d’heure.

– La progression de la consommation de somnifères a été constatée en France depuis la crise pétrolière et l’instauration de l’heure d’été, entrainant également une hausse des suicides.

– Les accidents de piétons font un bond de 42 % dès le retour à l’heure d’hiver. En cause, un manque d’anticipation des vêtements ou objets pour être visible la nuit (gilet jaune, lumière etc.), ou tout simplement un manque de vigilance lié aux dangers de la circulation de nuit qui arrive soudainement.

Egalement, il faut aussi penser à l’hiver : en restant à l’heure d’été, le 21 décembre, le soleil se lèverait à 9h50 ! Ceci influerait fortement sur le moral des Français. À l’inverse, si l’heure d’hiver est conservée, le 21 juin, le Soleil se coucherait à 21h au lieu de 22h. Suffisant pour finir son repas sur la terrasse en profitant des derniers rayons de soleil , non ?

Le changement d’heure demain

Suite à ces constats, de multiples sondages pour l’arrêt du changement d’heure ont été réalisés.

Le Parlement européen a voté un report de son arrêt définitif en 2021.
Face à l’actualité européenne chargée (Brexit, Covid-19, puis crise énergétique et économique, et conflit russo-ukrainien) la suppression du changement n’est plus d’actualité.
Véritable serpent de mer, un arrêt au changement d’heure à l’échelle de l’Union Européenne nécessiterait une harmonisation entre chaque Etat membre afin d’éviter les perturbations au sein du marché intérieur.

Ce qu’en pense les Français

En février 2019, la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale lance un sondage auprès des Français. 84% des Français se disent favorables à la fin du changement d’heure, et 59% ont montré une préférence pour l’heure d’été.

Le changement d’heure, ça vient d’où ?

Une lointaine histoire

L’idée du changement d’heure apparaît pour la première fois dans un article de Benjamin Franklin 1 paru en 1784 dans le journal de Paris.
Lors d’une soirée, émerveillé par une nouvelle technologie de lampe très lumineuse, il s’inquiéta de la consommation d’huile nécessaire. Selon lui, décaler l’heure permettrait de faire des économies d’huile. Mais pas que : rentré tard de cette même soirée, il affirma avoir été réveillé dès 6 heures du matin par les rayons du soleil. Cela permettrait donc aussi, d’adapter l’heure à nos modes de vie.

Son projet ne revoit le jour qu’au siècle suivant, quand le britannique William Willet théorise le changement d’heure. Et c’est seulement en 1916 que l’Allemagne adopte ce changement.
L’objectif était alors d’économiser du charbon pour le redistribuer à l’effort de guerre. Cette heure d’été sera mise en service jusqu’en 1939.
L’Allemagne imposera l’heure allemande aux pays occupés et alliés, durant la Seconde Guerre Mondiale.

Pour la petite histoire : la France libre avait tout d’abord gardé l’heure française. Mais la SNCF s’est retrouvée bloquée pendant des mois à cause de ce décalage. Le régime de Vichy a alors instauré l’heure allemande dans toute la France.

En 1945, à la libération, l’heure d’été est abandonnée par le gouvernement provisoire, mais la France conserve l’heure allemande d’hiver, celle-ci correspondant mieux au rythme de vie des Français.

C’est au choc pétrolier de 1973 que l’on doit l’instauration du changement d’heure de manière permanente. En 1976, le choc pétrolier conduit à une explosion de la facture énergétique.

C’est donc pour faire des économies que la France réinstaure le changement d’heure. Il devait être mis en place pour quelques années seulement… mais est encore d’actualité aujourd’hui !

Et aussi une histoire d’astronomie !

D’astronomie ? Eh bien oui ! Chaque jour c’est la même chose : le soleil se lève à l’est, passe au sud à midi (au nord dans l’hémisphère sud), et se couche à l’ouest. Une façon simple et pratique de voir les choses, mais c’est en vérité plus complexe. Plus complexe parce que la terre est inclinée de 23°. Une inclinaison due à une collision avec un astre il y a plusieurs milliards d’années.

Et qu’est-ce que ça change ?
Concrètement c’est pour cela qu’en France nous avons 4 magnifiques saisons :

– L’été, le soleil se lève au Nord-Est et se couche au Nord-Ouest, les jours durent entre 12 et 16 heures.
– L’hiver, le soleil se lève au Sud-Est et se couche au Sud-Ouest, les jours durent entre 8 et 12 heures.
– Au début du printemps et de l’automne, il y a les équinoxes (21 septembre, 21 mars) où le soleil se lève pile à l’Est et se couche pile à l’Ouest avec un ensoleillement durant exactement 12 heures.

L’astronomie, plus factuellement l’inclinaison de la planète, explique ainsi les différences d’ensoleillement, et donc la raison du changement d’heure.

Mise en lumière par
Émilie Riou
Brand manager

Sources

Vous aimez ?
Faites circuler !

Le fil conducteur de Branché!

Décryptage

Nous soutenons
le développement
des énergies faciles.

Optimisme

Nous parlons d’énergie
dans un climat
de confiance.

Prise de conscience

Nous fournissons
matière à réflexion
sans prise de tête.

Votre horoscope survolté

🐏 Bélier - La Lune fait barrage à vos projets. En revanche, Vénus apporte de l’eau à votre moulin.

🐂 Taureau - Vous êtes sur le point de péter les plombs. Contactez au plus vite un technicien Enedis.

👨🏻‍🤝‍👨🏽 Gémeaux - Le Soleil vous tourne le dos. Coup dur pour votre installation photovoltaïque.

🦀 Cancer - Rappelez-vous que l’énergie la moins chère, c’est celle qui coûte le moins d’argent. Consommez moins !

🦁 Lion - Vous subissez Mercure, qui n’arrête pas de grimper. Cela vous donne froid dans le dos.

👧 Vierge - Arrêtez de courir après des idées lumineuses, au risque d’attraper des ampoules.

Balance - Rechargez vos batteries. Privilégiez un week-end romantique ou une prise 220 volts.

🦂 Scorpion - Parce que vous devenez un piètre conducteur, le courant ne passe plus avec votre moitié.

🏹 Sagittaire - À force de jouer les électrons libres, vous risquez de passer pour un illuminé.

🐐 Capricorne - Grâce à un alignement de Neptune et Linky, vous débordez d’énergie !

🏺 Verseau - Vous subissez une coupure de courant à 12h34. C’est encore la faute du sèche-linge.

🐟 Poissons - Rien ne va plus côté couple : il y a de l’eau dans le gaz et de l’électricité dans l’air.